Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trois chemins sur une même route, pour vivre en Dieu !

Publié le par Michel Chiron

          Dans cet article, je vais évoquer les trois domaines privilégiés qui m'ont permis de pénétrer et surtout de continuer dans ce chemin de Vie, après ce bouleversement existentiel que j'avais vécu : ma découverte, puis ma rencontre avec le Dieu Vivant                                                                 J'ai immédiatement compris la nécessité d'esayer d'entrer en relation personnelle avec ce Seigneur dont je ne pouvais plus nier la réalité et qu'il allait me falloir absolument fidéliser ce lien.                         

LA PRIÈRE PERSONNELLE :                                                                                                    En ce premier jour de l'année 1994 où j'apprenais tout de go, dans les pires conditions, l'existence de Dieu, ma première réaction a été de chercher à prier.

Devant l'évidence qui se présentait à moi et dans l'état de "mort vivant" où je me trouvais alors, je n'avais plus qu'à me tourner vers ce Dieu que j'avais jusque là rejeté.

Un couperet s'était abattu dans ma vie ! Il y avait eu l'avant -et je n'en étais pas fier-, il y aurait à partir de ce jour, l'après, une plongée dans l'inconnu qui ne m'enthousiasmait pas du tout.

Il me fallait donc immédiatement -car "il y avait le feu"- prier et toucher ce Dieu invisible, que je savais maintenant bien réel.

Mon étonnement fut à son comble lorsque je m'aperçus de la facilité qu'il m'était donné pour prier et surtout de la joie et du bien-être intérieur que cela engendrait.

Après les tourments de l'enfer, c'était ô combien inattendu, inespéré, miraculeux !

Dieu répondait immédiatement à mon appel, dans la détresse qui m'accablait alors.

Les mots me manquent pour définir ce nouvel état que je n'avais jamais expérimenté... un ressenti extrêmement positif bien difficile à caractériser. Je ne trouve qu'une formule :"l'Espérance m'envahissait".

À partir de ce moment, dopé et encouragé par cette "force", cette "énergie", cette Présence et par les Grâces abondantes qui émaillaient ma vie de tous les jours, toute ma détermination allait s'employer dans cette activité de relation avec le Ciel.

Me rapprocher de Dieu par la prière devenait ma préoccupation première...et je recevais un plein d'énergie étonnant, extraordinaire.

Et je le faisais par l'intercession de la Vierge Marie !

Et quoiqu'en disent certains frères séparés et même parfois quelques uns dans l'Église Catholique -toute cette polémique, je ne l'ai apprise que bien après- cela "fonctionnait" à merveille.

Comme quoi une forme de théologie, celle qui entretient et cautionne les divisions dans l'Église, n'a certainement rien à voir avec le plan et le désir de Dieu.

À bon entendeur, salut !

Ma façon de prier s'est ensuite élargie à la louange, la prière avec les Saints, l'adoration silencieuse...

Et chaque jour, depuis maintenant presque 18 ans, ce temps conséquent (donné par l'Esprit) consacré à la prière personnelle est le moment premier, le moment essentiel dans mon emploi du temps.

Il passe avant tout le reste. Je ne le manquerais sous aucun prétexte.

La conséquence la plus merveilleuse (le fruit), c'est que Dieu a investi tous les moments de ma vie. Il m'accompagne à chaque instant et le sentiment de solitude n'existe jamais. Et bien au contraire, je vis en compagnie d'une "richesse intérieure" qui dépasse tous les sentiments humains

 

LA PAROLE DE DIEU :

LA Bible (ancien et nouveau Testament) est bien entendu devenu le livre de référence de toute ma vie.

Dieu s'adresse à l'humanité par ces textes sacrés car inspirés, pour nous aider à progresser sur le chemin de Vie... L'objectif étant de nous transformer, de nous sauver et de nous accueillir au Ciel.     Je n'utilise pas la Bible comme on le ferait avec un dictionnaire ou une encyclopédie "spirituelle" qui me permettrait d'avoir réponse à tout dans une lecture littérale et en affirmant que c'est l'unique vecteur de communication du Très-Haut.

Certains sont champions dans la lecture pointilleuse des versets de l'Écriture.

C'est à qui fera la bonne interprétation, c'est à qui aura le dernier mot...et l'on se lance versets contre versets, pour affirmer la justesse de sa position.

Cela conduit à l'engrenage des oppositions, des disputes, des divisions et peut mener jusqu'au sectarisme.

Au cours de l'histoire, des chrétiens en sont arrivés à se rejeter les uns, les autres en utisant l'Écriture... Quelle horreur, quelle erreur !                                                                                  Quand on suit ce chemin, la Parole devient morte, car elle n'est pas donnée par l'Esprit saint qui cimente l'unité.                                                                                                                  N'oublions jamais que le diable connaît parfaitement l'Éciture.

Il l'a utilisée pour tenter Jésus et il cherche à faire de même avec chacun de nous, si nous n'y prenons garde.

Ne soyons pas à notre insu, le "jouet" du diviseur.

La Parole devient Vie, lorsqu'elle est donnée et animée par L'Esprit qui demeure en nous, pour notre bien et pour le bien commun.

Elle apporte Lumière dans des situations précises.

Elle pénètre alors notre Coeur, nous transformant en pensées et en actes.

Elle n'existe pas pour flatter notre égo spirituel, notre égo intellectuel.

Restons humble, car cette Parole nous est donnée afin de nous permettre d'entrer toujours plus loin dans le Mystère de Dieu, mystère de l'Amour divin pour chacun et pour toute l'humanité.

La lecture de l'Écriture participe à notre transformation intérieure, pour la sanctification de nos vies.

Là est le Miracle, car la Parole Vivante (animée par l'Esprit) agit en celui qui la lit et la relit avec foi... On dit "manger la Parole".

Prendre l'habitude de la lire quotidiennement nous permet d'être fortifié, d'être comblé de la nourriture céleste, de nous élever spirituellement en transcendant notre nature humaine.

Ainsi Dieu nous apprend, nous conduit, nous façonne, nous surprend et réalise des miracles dans nos vies.

Il renouvelle chaque jour notre joie et notre désir de vivre en sa compagnie et en compagnie de tous nos frères humains.

Prions toujours l'Esprit Saint pour que la Parole de Dieu produise de bons fruits dans nos vies, pour que nous devenions une bonne terre et que l'unité du Corps du Christ se manifeste à travers nous et dans l'Église toute entière.

 

LES SACREMENTS :

Dès ma conversion, recevoir l'Onction de Dieu par les Sacrements est devenu un plaisir et une nécessité toute naturelle.

Comment ne pas se précipiter pour recevoir les Dons de Dieu ?

Je vais illustrer ce sujet par deux petits témoignages vécus (choisis parmi beaucoup d'autres), l'un sur le Sacrement du Pardon, l'autre sur le Sacrement de l'Eucharistie.

 

          - J'ai été totalement "scotché" par l'action du Seigneur suite à une confession de mon péché !

Depuis plus de quinze années, une personne était devenue ma "tête de Turc".

Dans les différentes réunions auxquelles nous devions nous retrouver, ses intervensions m'exaspéraient.

Je ne compte plus le nombre de fois où j'étais entré en conflit avec elle, sans ménagement et souvent avec des mots durs et blessants.

Les personnes qui nous entendaient s'en amusaient, cela animait les rencontres !

Après ma découverte du Seigneur, j'avais bien entendu décidé de changer mon attitude, ce que j'arrivais tant bien que mal à réaliser....jusqu'au jour où j'ai à nouveau explosé, mon mauvais naturel était revenu au galop.

Les spectateurs ensuite me félicitèrent..."Qu'est-ce que tu lui as mis..."

Eux avaient passé un bon moment, mais moi je n'étais pas fier du tout de ce que j'avais dit.

Le jour même, je recevais l'absolution dans la Sacrement du Pardon.

Et en quittant le Prêtre, je disais au Seigneur "je me demande bien comment tu vas faire pour m'aider à ne pas retomber, à ne pas recommencer"

C'est là que le Miracle a commencé.

Nous ne nous sommes pas revus durant trois semaines, ce qui était tout à fait inhabituel.

Nous étions tout simplement appelés à participer à des réunions différentes.

Lorsque nous nous sommes revus, nous nous sommes embrassés, elle m'avait pardonné !

Et ce qui est fabuleux, c'est là le vrai miracle pour moi, c'est que jamais à partir de ce jour là, je n'ai ressenti dans ses paroles, lors de nos réunions, l'exaspération qui me faisait bondir depuis tant d'années.

Le Seigneur m'avait "guéri" intérieurement car toute mon animosité installée depuis si longtemps avait mystérieusement fondue instantanément sans que je n'y sois pour quelque chose, sinon en recevant le Sacrement de réconciliation.

Merveilleux sacrement qui peut transformer une vie !

Et la cerise sur le gâteau, c'est que nous sommes devenus de très bons amis !

Merveille, merveille que fit pour nous le Seigneur !

Vous savez, plus de quinze années après, je n'en reviens toujours pas.

 

 

          - Quant à l'Eucharistie, juste ce petit témoignage :                                                              Je me souviendrai toujours de cette communion, lors d'une Eucharistie dominicale présidée par le Prêtre qui desservait alors ma Paroisse.

Lors de la distribution des Hosties consacrées, il s'aperçut qu'il en manquait une quinzaine.

Il s'était trompé en les comptant, au moment de la préparation.                                                Arrivant devant lui, il ne lui en restait plus qu'une !

Voyant la situation et comme je communie quasiment chaque jour, je lui fis signe que je laissais ma place.

Mais le Prêtre m'a retenu et a partagé la petite Hostie en une quinzaine de morceaux.

Et bien, cette communion en recevant une parcelle d'Hostie qui a mis très longtemps à fondre dans ma bouche (j'ai l'habitude d'entrer en adoration en laissant fondre à son rythme l'Hostie consacrée) a provoqué une Puissance d'Amour, un état de bonheur extrême dans tout mon être qui a duré une trentaine de minutes et m'a profondément marqué.

Oui, Seigneur tu es Vivant dans l'Eucharistie et tu nous le fais savoir quand tu déverses tes Dons dans nos coeurs, nos âmes et nos corps.

 

 

          C'est par la fidélité à la Prière personnelle, à la fréquentation de la Parole de Dieu et à l'accueil des Sacrements que l'Esprit Saint me conduit et affermit ma conversion.

          Cette fidélité permet l'irruption de la Grâce, c'est à dire de l'action de l'Esprit Saint dans ma vie.

          Elle m'a purifié, guéri, transformé et son oeuvre continue chaque jour.

          Elle me donne à tout instant les Dons de l'Esprit dont j'ai besoin.

          Elle seule, me rend capable de vivre en Chrétien, c'est à dire d'apprendre à aimer.

          Oh, oui Seigneur que tes oeuvres sont belles !

 

                                                                                                        Fin du témoignage

Commenter cet article

Blessing Judith d'Amp 25/02/2016 14:04

Cher frère Michel, je suis plus que émerveillée, fortifiée à la lecture de votre témoignage. Il me rassure de la vérité de Dieu dans ma vie. Il m'encourage à vraiment donner tous les aspects de ma vie à Dieu sans négliger un seul. Cela fait deux jours que je le lis et déjà, par mon comportement dans la prière personnelle, dans mes rapports avec mon entourage je vois le changement et je suis reconnaissante. Que Dieu dans sa bonté ne cesse de nous fortifier. Merci Seigneur de m'évangéliser à chaque jour de ma vie. O merci ma mère, maman Marie pour ton soutien dans ma vie, tu as tant fait pour que je me rapproche de ton Fils, en plus tu m'aide à comprendre beaucoup de mystères de la vie Christique, merci

Michel Chiron 27/02/2016 20:30

Merci Judith pour votre commentaire. Si j'ai publié ce témoignage soutenu par l'Esprit Saint, c'est pour aider et fortifier les personnes dans leurs cheminements et leurs recherches personnelles. Je ne pouvais pas ne pas témoigner de ce qui m'était arrivé, et chacun peut en tirer des fruits pour sa propre vie. Alors surtout continuez votre route avec Notre Seigneur Jésus aidée par Marie et conduite par l'Esprit et votre vie sera illuminée. Gloire à Dieu ! Et merci encore.

Beauseigneur 04/05/2014 06:13

Très beau témoignage qui m'invite à rendre grâces à l'amour de Dieu qui se révèle dans nos vies. Se tourner vers Dieu, nous tourne également vers les autres qui sont frères de Jésus.

leon 25/07/2013 16:17

merci c'est exactement la méme chose pour moi apres ma conversion!!!!!que jésus te bénisse mon frere!

Buzel 25/07/2013 01:36

Merci! Je rends grâce à DIEU! Quoi dire de plus, sinon remercier le SEIGNEUR de ce qu'il a fait pour toi et pour nous en même temps à travers ton témoignage. C'est vraiment cela. Par ton témoignage je peux dire que je suis vraiment sur le chemin de la vérité. Il n'y a rien à rajouter ni à ôter, c'est vraiment l'ESPRIT qui opère en toi et qui t'as guidé pour écrire tous cela. J'ai envie de rajouter pour finir : tous différents mais c'est le même Esprit.
Pour moi tu es mon frère en CHRIST.

Merci Michel pour avoir témoigné du don de Dieu et merci SEIGNEUR d'avoir touché le cœur de Michel.

Gabrielle.

lionel 15/05/2013 21:13

super beau alléluia jésus sauveur merci marie