Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si vous connaissiez les dons de Dieu....

Publié le par michel chiron

          OUI, si vous connaissiez véritablement les dons de Dieu, vous vous précipiteriez dans les églises devant les tabernacles pour être accueillis au banquet. Et quel banquet ! Un banquet plantureux qui peut faire toute chose nouvelle pour vous quelle que soit votre situation, même la plus désespérée. Je dirais même, surtout si elle est désespérée. Oui, Dieu répond à nos cris, à nos appels à l' aide. Il ne demande qu' à participer à notre vie. Pour ce faire, encore faut-il accepter de lui ouvrir la porte, de le laisser entrer, de lui parler et de l' écouter.

          Cette démarche n' est pas facile dans le monde actuel, et particulièrement en France, où l' on a décrété qu' il ne fallait pas parler de Dieu, que c'était une affaire privée pour ceux qui continuaient à croire, mais qu' il ne fallait surtout pas afficher ses opinions religieuses dans tout ce qui était du domaine public. Quant au domaine privé, il est investi par l' économique et la consommation à tout crin. Et tous les moyens sont bons pour que cette "machine" tentaculaire fonctionne et rapporte. On a créé une organisation sociale qui n' avait pas besoin de Dieu ! Et bien entendu pour que cela ronronne, tout est fait pour dissuader les gens à croire.....il n' y a qu' à lire, à écouter ou à regarder les médias,     c' est édifiant ! Dans notre soit-disante "modernité", au nom de la liberté et du respect de la différence, on pourrait tout faire, tout imaginer et tout expérimenter parce que cela permettrait à l' homme de se réaliser, d' être heureux !

          Mais ce "bonheur" promis par tous les politiques et par tous les managers économiques, d' un homme qu' on voudrait combler, d' une manière plus ou moins égalitaire, de biens matériels et culturels de toute nature est-il le vrai Bonheur ? Et pourquoi, tant de dépressions et de souffrances psychiques, tant de consommation de médicaments anxiolytiques, de drogues et d' alcools,  tant de mal être, tant de violence, tant de suicides.......

          J' affirme, aujourd' hui que le vrai Bonheur, celui qui comble parfaitement la nature humaine, ne peut se trouver qu' en Dieu. C' est cette expérience de l' Amour et de la Miséricorde de Dieu,  qu' il m' a été permis de découvrir et qui m' a stupéfié ( lire les douze articles publiés à ce jour ) qui me remplit de bonheur en continu. J' insiste la dessus, ce n'est pas un bonheur éphémère..."les petits bonheurs de la vie" qui viendraient agrémenter une vie passablement triste.. Non c'est un Bonheur profond, installé en mon cœur qui à pris pouvoir sur le cérébral, le lieu des angoisses, du "raisonnement" et du doute par excellence.Oui Dieu est le meilleur des psychothérapeutes qu'on puisse trouver, il suffit de se donner entièrement à lui et de le laisser agir. C' est très doux, c' est  très bon et c' est gratuit et offert à tous.! Que peut-il y avoir de meilleur ?

          C' est l' ESPRIT SAINT,  Dieu en nous par le baptême, qui est le grand Artisan de notre transformation, de cette vie nouvelle dans laquelle il souhaite nous établir. IL PEUT TOUT FAIRE ! et en premier lieu nous rendre libre.

           Jésus  n' a-t-il pas dit à ses apôtres : "Si  vous m' aimez, vous vous appliquerez à observer mes commandements ; moi je prierai le Père : il  vous donnera un autre Paraclet qui restera en vous pour toujours. C' "est lui l' Esprit de vérité, celui que le monde est incapable d' accueillir parce qu' il ne le voit pas et qu' il ne le connaît pas. Vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous et il est en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viens à vous." évangile de St Jean 14,15-18. et il ajoute un peu plus loin en Jean 14, 26  : "Le Paraclet, l' Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous fera ressouvenir de tout ce que je vous ai dit".

            Oui, chaque baptisé est habité par le Saint Esprit. Et il ne demande qu' à être actif pour conduire le croyant à la plénitude, c' est à dire au bonheur promis par Dieu à l' humanité. On peut aussi assurer que tous les hommes qui      l' appellent sont visités et sont l' objet de la tendresse du Créateur quelles que soient leurs situations (baptisés ou non).

          Depuis ce 1er janvier 1994, ma vie de converti a été transformée radicalement. Des bouleversements toujours vécus dans la délicatesse, parfois immédiats, mais souvent progressifs. Que de petites et grandes merveilles dans mon quotidien ! Cette date est sans conteste, le plus beau jour de ma vie, malgré les douleurs de "l' enfantement ".

          J'étais à la fois ACTEUR, en restant impérativement attaché à cette Vérité qui m' avait été révélée, une foi toute nouvelle dans un Dieu vivant, mais surtout SPECTATEUR ébloui par tous les changements étonnants qui s' opéraient miraculeusement en moi, fruits de ma conversion. Oui Dieu devenait actif, très actif dans ma vie de tous les jours.

          Acteur attaché à la foi, il ne pouvait en être autrement, compte tenu de tous les évênements qui m' avaient amené à me tourner vers ce Dieu ignoré jusqu' alors. Et là, je me rattrapais. DIEU devenait PREMIER dans ma vie : par la constance absolue dans la prière personnelle quotidienne et assez rapidement dans un groupe de prière, par la lecture de la Bible, Parole de Dieu, par la fréquentation quotidienne de L' Eucharistie, par la réception du sacrement du Pardon quand je me sentais en faute, par mon ouverture à la Charité, au Don.... J' essayais de faire au mieux pour
"rattraper" mon passé peu glorieux....et l' expression est faible !

          Spectateur ébloui, oui vraiment, car je n' y étais pour rien, ma conversion m' avait rendu autre :
          - Je travaillais dans la joie, mes collègues me croyaient amoureux. C'était bien mieux que cela, la joie m' habitait.
          - Mon travail était facilité. Je voyais véritablement Dieu à l' œuvre par des rencontres, des solutions à des problèmes,des ouvertures, la Providence, des aides matérielles bienvenues....
          - Les fatigues s' évanouissaient, j' avais un tonus inconnu jusqu' alors.
          - Mes relations avec mes collègues s' apaisaient, mes "épines" disparaissaient au regret de certains qui appréciaient  mes coups de gueule et mes interventions d' avant. Mais ceux que j' avais fait souffrir en profitaient et moi aussi ! Que c' est bon la Paix ! Je ressentais de l' amour et de l' intérêt pour tous et les  sentiments négatifs pour ceux que j' avais rejetés durant des années s' éffaçaient instantanément !
          - Je ne ressentais plus aucune rancune, le pardon devenait naturel.
          - Vivant seul, je ne souffrais absolument plus de solitude.
          - Mon attachement à l' alcool et à certaines drogues s' est littéralement envolé.
          - Ma sexualité a été merveilleusement apaisée....inouï !
          - Plus peur de vieillir, chaque jour devenant un cadeau nouveau.

          Et cette liste est loin d' être exhaustive. L' Esprit me faisait apprécier la vie d'une manière toute nouvelle, inconnue pour moi jusqu' alors. Ce n' était plus ma tête qui guidait ma vie. Mon cœur était devenu le centre. Il avait été transformé, rendu à la Vie, libéré. Et mystérieusement mes pensées étaient devenues toutes paisibles, purifiées de toutes les idées qui peuvent empoisonner la vie quotidienne ordinaire. Quel bien être !

                                                                                                                                          ( à suivre.... )
         

         

         


         

Commenter cet article