Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Nouvelle Naissance, une vie libre et transfigurée !

Publié le par Michel Chiron

          Mes années de catéchisme et ma fréquentation pourtant assidue de l' Église jusqu' à mes vingt ans ne m' avaient pas convaincu et j' avais comme beaucoup de gens à cette époque choisi  une vie de "non-foi".

          N' ayant pas fait de rencontre réelle avec Dieu, je l' avais tout simplement rayé de mon esprit et de ma vie. J' avais donc décidé de vivre sans cette référence qui  m' apparaissait alors comme une simple idéologie dont je pouvais bien me passer.                                                                           Et brutalement (voir les premiers articles de ce blog), à l' âge de 43 ans je réalisais, et j' en avais la preuve, que Dieu existait réellement.

          Et paradoxalement, c' est le monde des ténèbres qui contribuait à me faire réouvrir cette porte que  j' avais murée dans ma jeunesse, pensant qu' elle ne menait nulle part : la porte de la Foi.

Ce monde des ténèbres, raillé par notre intelligence, y compris malheureusement chez certains prêtres, et ignoré par le plus grand nombre de nos contemporains dans nos pays occidentaux, avait été la cause de mon malheur. Je l' avais rencontré sans aucune ambiguïté. Il existait bel et bien et agissait dans le monde des humains avec puissance en provoquant des effets dévastateurs.

          Ni Dieu, ni diable est le crédo à la mode aujourd' hui...Quelle erreur fondamentale !

          Tant et tant de personnes deviennent ainsi à leur insu le jouet des puissances, petites ou grandes, de l' enfer. Combien de maux et de conflits de toute sorte, à tous les échelons du corps social, sont induits et attisés par cette présence maléfique dans les personnes ignorantes et sans défense.

          La Parole de Jésus : « Père, pardonne leur, ils ne savent pas ce qu' ils font » devient limpide.

Et l' on voit ainsi les personnes aliénées et inconscientes se débattre sans pouvoir se sortir de pièges de toute nature. Je cite en vrac : alcool, tabac, drogue, addictions diverses, dépravation, angoisse, dépression, suicide, violence, maltraitance, individualisme, morosité...et j' en passe.

          Et la réponse de nos fameuses "élites", c' est la multiplication de débats...pour à leur dire comprendre et trouver des solutions "raisonnables" à tous ces problèmes récurents.

Et les émissions de télévision sur ce qu' ils appellent les "sujets de société" se multiplient, des commissions d' "experts" sont installées, des rapports publiés, des lois votées, des institutions créées.  La démocratie, les médias  et l' intellect sont mis à contribution.

En fait, on dépense de l' énergie, du temps et de l' argent pour des résultats bien médiocres car le mal perdure et se développe. Et quand il semble régrésser d' un côté, il s' amplifie ailleurs ! Et c' est la surenchère dans les programmes politiques, dans les médias....

 

          Malgré tous les efforts déployés, les réponses humaines sont évidemment dérisoires compte-tenu de la réalité du combat à mener.

          Un monde déchristianisé ne peut résoudre le problème du mal et ses effets, car la réponse est avant tout d' ordre spirituel.

          Le mal qui nous atteint, qui nous opprime ne peut être jugulé qu' en ouvrant cette porte intérieure dont on a souvent oublié l' existence, porte qui nous permet d' entrer dans l' alliance avec notre Dieu (Père, Fils et Saint-Esprit).

          L' humanité, toutes les nations, pour sortir du chaos devront elles-aussi s' engager dans  cette direction, car il n' y a pas d' autre issue !

 

          Lorsqu' on choisit cette voie, le résultat est radical, car Dieu peut et veut réaliser l' impossible en chacun de ses enfants. Dieu accueille avec bonté et prodigalité ceux qui viennent ou qui reviennent vers Lui.

C' est tout simplement un tel miracle qui a changé mon existence et j' ai pu expérimenter avec stupéfaction ses effets grandioses lorsque je me suis tourné vers lui par mes premières prières bien maladroites : la Grâce entrait dans ma vie !

Je prenais alors très vite conscience que l' Esprit Saint (Dieu en Personne) habitait dans mon corps. Il était là depuis toujours et je ne le savais pas. Il attendait avec patience que je lui ouvre la porte. Dans mon histoire Il avait du  frapper à plusiieurs reprises, mais j' étais resté sourd, car déjà prisonnier des ténèbres.

Cette découverte de Dieu est sans conteste l' évênement le plus important de toute mon existence : ce jour là, le Seigneur a réalisé ma Nouvelle Naissance. Je suis véritablement entré dans la VIe.

Et 17 ans après, je suis encore chaque jour dans l' exultation, remerciant le Seigneur de m' avoir permis de connaître cette nouvelle vie, malgré mon passé peu glorieux. Mon existence sans Lui aurait été amputée de l' essentiel : Quelle tristesse cela aurait été !

 

          Oui, l' Écriture Sainte est vraiment Parole de Vérité. Le Psaume 23 me vient à l' esprit, il résume tout :

                    "Le Seigneur est mon berger,

                     je ne manque de rien.

                     Sur de frais herbages, il me fait coucher ;

                     près des eaux du repos, il me mène,

                     il me ranime.

 

                     Il me conduit par de bons sentiers,

                     pour l' honneur de son nom.

                     Même si je marche dans un ravin d' ombre et de mort,

                     je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ;

                     ton bâton, ton appui, voilà qui me rassure.

 

                     Devant moi tu dresses une table,

                     face à mes adversaires.

                     Tu parfumes d' huile ma tête,

                     ma coupe est enivrante.

 

                     Oui, bonheur et fidélité me poursuivent

                     tous les jours de ma vie,

                     Et je reviendrais à la maison du Seigneur,

                     pour de longs jours.

 

          Ma naissance dans l' Esprit a été le moment capital qui m' a permis ensuite de grandir en me fortifiant jour après jour avec le Seigneur. Oui l' Esprit Saint est un excellent fortifiant qui purifie en profondeur, qui donne une force intérieure pleine de douceur et une joie constante, c 'est-à-dire un optimisme en toutes circonstances : Il ne peut pas y avoir plus grande espérance. L' Esprit Saint est le compagnon fidèle qui nous transforme si nous nous abandonnons à Lui.

          Pour intervenir dans nos vie, l'Esprit Saint attend notre disponibilité et notre consentement. Il peut rester en sommeil tout au long de notre vie, comme fossilisé, espérant  patiemment notre réveil pour se déployer alors avec puissance.

          Si nos vies et si nos paroisses semblent si peu illuminées, si peu expansives, si peu dynamiques, la raison toute simple est à chercher dans notre rapport à L' Esprit Saint. On peut tout simplement l' ignorer sans s' en rendre compte. C' est vraiment se couper de trésor.

          C' est l' Esprit qui procure tout l' arsenal pour triompher du mal. Sans lui, on ne peut que rester prisonnier des lourds fardeaux qui empoisonnent nos vies.

          En lui donnant carte blanche, il s' occupera de toute notre vie intérieure.

          On peut tout lui donner, et je dirais même, il est bon de tout lui donner : notre caractère, nos pensées, notre langage, nos habitudes, notre façon de prier, notre affectivié, notre sexualité, notre alimentation, nos diverses addictions, nos lectures, nos vacances, notre argent et nos dépenses, nos enfants, notre sommeil, notre santé.....

           Il est nécessaire de faire et refaire chaque jour cette offrande dans la prière. Cet abandon est la condition nécessaire pour demeurer dans la paix joyeuses de cette vie nouvelle accordée aux enfants de Dieu. C'est cette voie qui permet au Seigneur de nous transformer en enfant de Lumière pour sa Gloire.

Elle nous conduit évidemment à témoigner du bonheur des enfants libérés et heureux et donc à l'évangélisation dans la joie. L'urgence est là....Tous nos frères humains doivent pouvoir eux aussi accéder à ce Bonheur qui surpasse tous les bonheurs du monde.

 

                                                                                          ( à suivre.... )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Commenter cet article

Buzel 25/07/2013 01:02

Amen!

Julia 28/09/2012 11:14


Bonjour Michel et merci Pére Elie


A vrais dire je me posé la même question, Ca va être un peu compliquer mais vous a t'on reconu comme posseder ou pas ? Dans ce cas la pourquoi un prêtre de l'église Catholique Romaine vous a pas
guider ? et les démons ne partent qu'avec un exorcisme j'ai lus sur le net, mais apres faut savoir quel sorte de démons c'étais, si c'étais les démons dont parle la bible ou bien ... ? En tout
cas merci pour ces questions Pére Elie, ça peut etre indispensable et ça l'est, au suivie des questions, c'est tres interessent tout ça et je continue a suivre ce blog


Merci Michel et Pére Elie

Michel Chiron 28/09/2012 17:32



Rebonjour,


Mais comme je l'ai écrit, j'ai vu l'exorciste du Diocèse au tout début de mon retour à l'Église. Et il a fait ce qu'il fallait faire. Il vient de décéder à 100 ans et lorsque je l'ai revu lors d'
une cérémonie il y a quatre ans, il se rappelait de mon nom ! Pour dire que je l'ai marqué.


Si je n'ai pa répondu au Père Élie, c'est qu'il me met en garde contre l'Église Catholique. Il fait sans doute parti des schismatiques, libre à lui. Mais ce ne sera jamais mon choix. Et je ne
tiens pas à engager de débat sur ce sujet. L'Église que souhaite le Christ doit être unie dans la variété. Quant à ceux qui entretiennent la division, ils se débrouilleront avec le Seigneur le
moment venu. Mais je ne préfère pas être à leur place.


Évidemment que je n'étais pas possédé totalement puisque j'avais toute ma raison et ma liberté de choix.


J'explique que les démons n'avaient pas pu réaliser tout ce qu'ils pensaient faire en moi. Ils auraient souhaité avoir puissance sur les racines de mon comportement. C'est l'image du possédé qui
a perdu tout son sens et qui devient "fou"et qui se sentent conduits dans des pulsions incontrôlées. Ce n'était nullement mon cas, même si j'ai eu ma part d'enfer par ce qu'ils ont réalisé en moi
!


C'est pour moi la Sainte Vierge et ma Mère (d'où leur visite) qui me protégeaient et les démons ne le savaient pas quand ils sont venus en moi.


Et j'ai prié pour que cette puissance démoniaque ne puisse refaire du mal ailleurs et qu'elle soit démantibulée. Sa force était due à la concentration de démons agglutinés, j'évoque dans un
article le terme de légions. Et son pouvoir a disparu petit à petit en relation avec ma purification. Et ce fût très bon !


On pourraient disserter beaucoup sur le pourquoi du comment, mais très vite j'ai rendu Grâce à Dieu pour avoir permis cet épisode terrible de ma vie qui m'a ramené à la Vérité et à tous les
fruits merveilleux de la Foi que j'exprime dans les articles après ma conversion. Il faut malheureusement souvent passer par les ténèbres pour trouver la Lumière et quel Bonheur alors !


Fraternellement.


Michel


 


 



Père Elie-Marie 13/08/2011 19:46



Bonjour Michel et merci pour votre témoignage. J'ai aussi eu une conversion radicale, mais bon je n'étais pas possédé. J'aurais deux questions: comment se fait-il que vous n'avez
pas eu un exorcisme complet (ritual romanum)? (à moins que j'ai mal lu). Vous dites un moment que les deux forces (celle des démons et celle du Saint-Esprit) sont  en vous...
est-ce encore le cas aujourd'hui?


Permettez-moi de vous mettre en garde. Faites attention, tout ce qui se dit catholique ne l'est pas. Vous le savez, il y a une seule foi, un seul baptême, une seule Eglise, une, sainte,
catholique et apostolique. Et malheureusement ce n'est pas celle issue de Vatican II. Mais bien celle éclipsée qui garde fermement la Tradition, où l'on y parle de la grâce et aussi de la
puissance du Saint-Esprit, et de tout le message du salut, sans le tordre.


Je vous laisse, que le Bon Dieu vous bénisse.


Père Elie-Marie.



Emmanuel Girard 10/08/2011 17:08



Merci pour ce beau témoignage, et surtout pour le choix que tu as fait d'annoncer l'évangile malgré les incompréhensions et les persécutions. Cela peut paraître incohérent mais Dieu a besoin de
nous tous, de toi, de moi pour annoncer sa gloire, car il l'a voulu ainsi. Bravo et continuons ! Unis en Jésus +



Michel Chiron 19/08/2011 20:53



Bonjour Emmanuel.


Merci pour ton commentaire. Oui il faut annoncer la Vérité, c'est tellement important pour l'humanité, pour chacune des personnes qui vivent dans ce monde. C'est vital tout simplement.


Le Seigneur m'a sorti du néant et je n'en reviens toujours pas....et je n'ai eu qu'un seul désir c'est aider mes compatriotes à trouver eux-aussi cet immense Trésor qui a  bouleversé ma vie
et qui conduit à la vie éternelle..


Il n'y a pas d'autre chemin pour trouver le bonheur -en ce monde et éternellement- que l'amour de Dieu de tout son coeur, de toute son âme et de tout son esprit et l'amour total du prochain sans
exclusive.


Jésus nous a montré le chemin et nous a demandé de le suivre. Pour ce faire, le Père et lui nous ont donné le Saint-Esprit. Lui seul parce qu'il est Dieu, peut nous apprendre à vivre l'amour
inconditionnellement. C'est l'apprentissage de toute une vie...avec la Grâce de Dieu.


Le diable est alors vaincu. Nous devons tous participer à cette oeuvre magnifique, vaincre le mal en contribuant à la libération de l'humanité et à sauver les âmes.


Fraternellement dans le Seigneur.



Jacques NGUYEN 02/08/2011 13:20



Bonjour,


Je peux vous dire aussi que votre témoignage pourrait aider certaines personnes. Merci énormément pour ce témoignage donc :)



Jacques NGUYEN 29/07/2011 14:14



Bonjour !


Et bien, en lisant votre histoire, j'ai été très choqué mais très rassurer à la fin :) Vous avez du courage ! En lisant tout le mal que vous avez subit, c'est très dur à
supporter tout cela tout seul...


Le Christ est le seul sauveur !


Merci beaucoup pour ce témoignage !



Michel Chiron 02/08/2011 12:26



Bonjour Jacques,


Ce fut dur en effet, mais quand on est dedans on est bien obligé de supporter ce qui nous arrive. C'est quand même plus dramatique pour les grands malades ou ceux qui sont confrontés à des
catastrophes.


J'ai eu beaucoup de difficulté à trouver la porte de sortie.


J'aurais pu le faire immédiatement, si je m'étais tourné vers Dieu et j'aurais ainsi évité bien des tourments. Mais mon incroyance était tellement installée que cela ne me venait pas du tout à
l'idée.


Mais finalement j'ai beaucoup appris et je rends grâce pour ce qui m'est arrivé. Et d'un mal, le Seigneur qui était déjà là au milieu de ma détresse en a fait un grand bien. Car tous ces
évênements ont été un formidable fortifiant pour ma foi lorsque je me suis enfin tourné vers lui.


Je peux maintenant faire parvenir ces aricles réécrits et en principe corrigés...il suffit de m'envoyer son adresse mail. on peut ainsi imprimer le témoignage ou le faire suivre à ses
connaissances.     michel.chiron.18@orange.fr


Il est tellement important et bon de rencontrer le Seigneur en cette vie. C'est pour cela que j'ai écrit ce témoignage.


Merci Jacques pour votre commentaire.



fedydurke 08/04/2011 23:54



Les eglises sont vides. Le pretre de la paroisse chez moi est libre le samedi matin autrement il court le diocese. Non seulement, les curés ne croient plus au diable, mais ils ne croient plus en
Dieu. Ils ne croient plus en les anges ou en la vierge Marie. Croient-ils que la vierge s'est revelée à la salette ?  Au mexique ?


Je ne crois plus au Christianisme, c'est une religion dépassé. Je crois en la physique quantique et en un createur ainsi qu'en la reincarnation, seule explication de nos souffrances. J'ai cru
toute ma vie, j'ai prie toute ma vie, j'ai souffert toute ma vie. Jamais rien ! Dieu n'est pas ce que vous croyez, c'est une energie d'amour qui souhaite que nous prenions plaisir a nous memes et
non en des devotions d'un autre âge.  Nous sommes createurs de nos vies ainsi que le montre l'actualité. Le Christiannisme est un mythe avec un beau livre : la bible. Mais qu'est ce qu'on
tue dans ce livre, qu'est ce que Dieu assassine pour des pecadilles. Votre religion est obsolete. Le seul diable qui existe est en nous, ne nous defossons pas de nos responsabilités sur un mythe.
C'est pratique mais faux. Blythe Masters, la creatrice des subprimes, est en chair et en os.



Michel Chiron 12/04/2011 09:15



Bonjour, il ne sert à rien de critiquer à tout va la religion et les prêtres comme vous le faites et d'en déduire que le christianisme et la Bible n'ont aucun intérêt.


Libre à vous d'en rester à cette opinion très primitive et de se rattacher à des croyances imaginaires qui satisfont vos angoisses métaphysiques.Mais ces croyances, vous apportent-t-elles la
Paix, la Joie et l' Espérance.


Bien entendu je ne peux absolument  pas partager votre point de vue puisque j'ai trouvé le secret du Bonheur en découvrant et en rencontrant Jésus ressuscité et vivant par l' Esprit Saint
qui habite chaque baptisé. Je ne pouvais que le suivre, évidemment. Et c'est ce que j'essaie de faire humblement depuis ma conversion. Et ma vie, comme je le raconte dans les articles de mon blog
est devenue une aventure savoureuse. Même s'il faut que je lutte contre le mal qui cherchera jusqu'au bout à me tromper. Mais en s'appuyant sur Jésus, sur la Parole de Dieu dans la Sainte
Écriture et sur les Sacrements de l' Église on reçoit la Grâce pour déjouer et triompher du mal.


L'Église, c'est le lieu de rencontre de tous les croyants vivant de la foi en Jésus-Christ. Et lorsqu'on écoute l'Esprit Saint dans notre cœur on aime l' Église telle qu'elle est et bien plus on
aime tous les hommes quels qu'ils soient, car ils sont nos frères nés du désir de notre Père, notre Dieu trinitaire. Ce n'est pas à nous de dire s'ils sont bien ou mal et de les critiquer. On ne
doit critiquer que soi-même. C'est peut-être assez difficile, mais c'est le chemin à suivre.


Je n'aurais qu'un conseil à vous donner : méfiez vous de vos pensées et de votre imagination. Écoutez votre cœur profond et faites silences dans votre tête.


 


 



Anne-Laure 05/04/2011 23:22



et tu as bien raison!!!


pas plus tard qu'aujourd'hui j'ai protesté auprès de mon député qui est sur FB, CONTRE le fameux débat sur la laïcité dont on nous rebat les oreilles ( qui m'énerve et et énerve beaucoup de
monde)  depuis des semaines. A quoi cela sert-il sinon dresser les gens les uns contre les autres????


La religion est une affaire privée entre soi et Dieu...


On a des choses plus importantes à faire...