Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

9 mois de pure folie...une vie infernale.

Publié le par michel chiron

          Vivre habité par des "intelligences" surnaturelles qui pouvaient  converser avec moi allait être mon lot quotidien à partir de ce moment. Il faudrait un livre entier pour raconter ces milliers d' heures passées à écouter, à dialoguer et à constater les pouvoirs inouïs, en moi et sur les autres, de ces "puissances désincarnées". Quand j' y repense   aujourd' hui, je me dis que j' ai vécu alors un scénario de film qu' aucun réalisateur n' a pu imaginer jusqu' à ce jour...mais ce n' était pas un film, tout était vrai et j' étais leur cobaye !

          J' étais alors obligé de subir leur présence, croyant , surtout au début, à ce qu' elles pouvaient raconter, mais doutant de plus en plus avec le temps, de leur sincérité. Elles m' annonçaient  qu' elles étaient venues en moi pour me conduire vers le bonheur, mais plus les jours passaient plus ma vie allait s' obscurcir et le terme est bien faible !

          Ce qui peut paraître étonnant, c' est que durant ces neufs mois je n' ai pas paniqué, sinon au tout début. Je        n' avais pas peur et Je n' ai pas eu non plus de sentiments dépressifs. Ces "puissances" ne pouvaient agir sur mon état psychologique profond. Mais en revanche, elles allaient essayer de m' avoir à l' usure, car elles avaient pouvoir sur tous mes sens, et elles souhaitaient sans doute à la longue, me faire craquer.

          Elles  avaient donc imaginé une histoire incroyable où tous les hommes allaient être touchés et transformés selon la volonté de leur "roi", le "roi du monde". Je devais donc leur obéir et me laisser faire. Elles me disaient que      j' avais fait beaucoup de fautes dans ma vie jusqu' alors et qu' il fallait donc que je répare tout le mal que j' avais effectué. Et c' était elles qui étaient chargées de me corriger ! Bêtement au début, j' ai gobé leur histoire mais il faut dire que je ne voyais pas comment y échapper.

          Et j 'ai subi leur pouvoir. Et quel pouvoir !  Un pouvoir infernal, mais je ne m'en rendais pas compte. J' étais complètement aveuglé par l' idéologie athéiste qui était la mienne alors.

          Dans les premiers jours,  j' ai ainsi vu ma langue sortir de ma bouche et se tordre durant plus de trente minutes. Je ne pouvais rien faire. Je constatais leur puissance sur mon corps et je me rendais compte que j' étais leur prisonnier. Mais elles avaient réponse à tout, m' expliquant que ces punitions étaient méritées et que la libération viendrait quand tout serait expié.

          Et j' ai tenu neuf mois, sous une emprise totale, à l' exception de ma pensée qui restait cohérente et "libre", sauf qu' elle était connue au fur et à mesure que je l' élaborais. En fait je pouvais penser, mais j' étais en permanence sur écoute : je n' avais donc aucune liberté, c' est vite devenu invivable !

          Je dis emprise totale :
                    - sur mon sommeil. Ses "puissances" pouvaient m' empêcher de dormir ou me réveiller en plein sommeil selon leur désir. Deux fois, elles me réveillèrent en me demandant d' ouvrir la radio et j' ai eu la surprise d' entendre une chanson puis un débat sur l' au-delà.
                    - sur ma vue. Elles m' interdisaient de lire des romans ou des livres de détente.....mes yeux étaient alors incapables de lire, les lettres se mélangeant et les mots devenant illisibles
                    - sur mon goût et donc sur la nourriture. Tous les goûts étaient transformés : un bon plat devenant insipide ou au contraire quelque chose de médiocre prenant un goût de mets de grande qualité. Les bons vins devenaient du vinaigre et les petits vins des grands crus. Pendant un certain temps, elles m' interdisaient de manger du pain, les croûtes de pain me blessaient le palais et me faisaient saigner.                                                                                                                       - sur mon odorat qui pouvait être complètement transformé.
                    - sur ma mémoire immédiate. Elles m' ont fait perdre trois fois de suite le numéro de mon code bancaire, juste au moment de le frapper pour retirer de l' argent à un distributeur. La carte ressortait, le code me revenait immédiatement en mémoire. Mais je le reperdais ensuite au nouvel essai. En conclusion, la carte a été avalée et j' ai du attendre plusieurs jours pour la récupérer.
                    - sur ma santé : malade d'une grippe, les médicaments n' avaient aucun effet curatif, bien au contraire. Plus je prenais de médicaments, plus la fièvre augmentait.... Elles ont pu créer une douleur atroce dans ma colonne vertébrale, et pour me soigner et me montrer leur pouvoir, elles m' ont fait boire un verre d'eau avec 10 comprimés d'aspirine d' 1mg. C' est fou et c' est pourtant véridique ! Et la douleur s' est arrêtée immédiatement sans conséquence sur ma santé.
                    - sur le fonctionnement de mon corps. Pour rajeunir et pour acquérir, soit-disant des "potentialités" ( je n' ai jamais bien su ce que cela voulait dire ), je devais boire des quantités astronomiques d' eau, jusqu' à 15 litres par jour pendant une période  !...et c' était possible sans aucun trouble sur le plan digestif ou urinaire ! Mais j' ai vécu des phénomènes extraordinaires, le bout de mes doigts devenant brûlants et mes os devenant mous à leur toucher. Cela paraît de l' affabulation et pourtant j' affirme que c' est la vérité.
                    - sur mes relations ( hors le champ professionnel ) :  dans l' état où j' étais rendu, la solitude m' était bien entendu imposée. Lorsque je recevais mes enfants, tous les quinze jours, j' avais droit à un peu de répis, mais c' était très relatif.
                    - Elles semblaient intervenir moins durant mon travail.  mais elles me faisaient voir leur puissance sur les hommes.  Ainsi à table, avec une quinzaine de collègues, elles m' ont montré qu' elles pouvaient calmer ou envenimer les discussions des personnes présentes. C' était très impressionnant.
                    - sur mon environnement. Ma télévision a été complètement déréglée pendant une dizaine de jours sans que j' y touche. Ces "forces"  disaient me punir en m' interdisant de regarder la télé. Tout est redevenu normal,    lorsqu' elles l' ont décidé.
                   
          Et je pourrais continuer la liste de leurs méfaits sur des pages et des pages. J'étais totalement à leur merci. Neuf mois de cohabitation 24 heures sur 24, c' est long et j' ai eu droit chaque jour et chaque nuit à leurs interventions maléfiques. J' ai vu leurs pouvoirs incroyables, en particulier en ce qui concerne tout ce qui touche l' électronique, tout ce qui peut fonctionner par les ondes.

         Comment ai-je pu tenir 9 mois ?

                                                                                 (à suivre)




         

Commenter cet article